17 signes qui peuvent indiquer que votre enfant est malheureux

Tristesse, irritabilité ou tendance à se retirer. De nombreux signes peuvent vous indiquer que votre enfant est malheureux.

enfant est malheureuxVous rentrez chez vous et vous constatez que votre enfant ne vient pas vous accueillir à bras ouverts et avec un sourire jusqu’aux oreilles. Peut-être qu’il est un peu triste, peut-être qu’il ne se soucie pas de votre arrivée, ou cela peut être un signe qui pourrait indiquer que votre enfant est malheureux.

Comment reconnaître le malheur d’un enfant ? La première option est toujours l’observation. Par conséquent, il est pertinent d’identifier les signes qui indiquent que quelque chose ne va pas avec le petit.

Pour vérifier si votre enfant est malheureux, gardez un œil sur les manifestations suivantes :

– Il lui est difficile de sourire ou il ne le fait jamais.

– Ne joue pas avec d’autres enfants (à cet égard, il faut être prudent, car il est normal que les enfants jouent seuls avant l’âge de 4 ans).

– Malgré sa bonne santé physique, il est souvent irritable et semble frustré.

– Son comportement change soudainement sans cause précise qui le justifie.

– C’est généralement un enfant réservé qui devient soudain agressif. Si ce n’était pas le cas auparavant, le signal est encore plus frappant et doit être pris en compte.

– Les sautes d’humeur ne montrent pas de raison logique, claire ou même apparente.

enfant est malheureux– Leurs émotions sont très intenses et leurs réponses explosives (il faut aussi être prudent à cet égard, les jeunes enfants n’ont pas les outils nécessaires pour gérer leurs états émotionnels).

– Il est fréquemment malade, avec des symptômes courants tels que : malaise général, vomissements ou douleurs à l’estomac. Dans de nombreux cas, il n’y a pas de justification claire à cette situation.

– Il n’a pas envie de manger.

– Il fait des cauchemars ou a des terreurs nocturnes.

– Présence de retards évolutifs. Par exemple, il allait déjà aux toilettes, mais il se fait pipi dessus ou pendant la nuit, ou souffre de fuites incontrôlées.

– Il n’a pas envie d’aller à l’école, ou il peut devenir agressif ou en colère pour ne pas avoir à y aller.

– Il n’a pas d’amis ou ne veut pas socialiser.

– S’il joue à n’importe quel moment, il le fait avec violence ou en étant agressif et querelleur.

– Tout le dérange et il se plaint de tout.

– Il a une tendance remarquable à s’isoler.

– Il n’a aucun intérêt à participer à la vie de famille.

17 signes qui peuvent indiquer que votre enfant est malheureux