13 Techniques que tu devrais connaître afin de survivre à des attaques d’animaux sauvages

Beaucoup d’animaux sauvages peuvent être dangereux, voire même mortels pour une personne.

Afin que tu sois paré à toute éventualité, nous avons rassemblé des astuces qui te sauveront la vie en cas de confrontation avec un animal dangereux.

1- Abeilles

Les abeilles défendent leur ruche et peuvent te piquer, même si tu ne fais que passer.

— La couleur noire attire les abeilles, donc si tu portes des vêtements de cette couleur, tu as plus de chances de te faire piquer.

— Si tu es poursuivi par un essaim ou plusieurs abeilles, cache-toi dans un endroit obscur. Le manque de lumière va désorienter les insectes.

2- Gorilles

Ce n’est pas pour rien que les gorilles sont surnommés les rois de la jungle. Ce sont des chefs qui protègent leur famille et leur territoire. Ils ne t’attaqueront pas si tu es obéissant.

— Accroupis-toi afin de ne pas paraître plus grand que le singe. Essaie de chuchoter et évite le contact visuel direct.

— Si le gorille s’approche de toi ou t’attaque, mets-toi carrément en boule. Cet animal est très fier, et en règle générale, il n’attaque pas les êtres faibles et sans défense.

3- Ours

Les ours attaquent rarement les gens, mais si tu es au mauvais endroit au mauvais moment, il est possible que tu sois vu comme une proie. Dans ce cas, il est nécessaire de connaitre quelques règles de comportement.

— Ne cours pas. Si tu cours, tu ressembleras à une proie. Un animal sauvage te suivra par instinct. Et si tu penses pouvoir échapper à un ours — oublie vite cette idée. Ils peuvent atteindre une vitesse de cinquante kilomètres heure.

— Allonge-toi par tête et mets-toi en boule. Utilise tes mains pour couvrir ta nuque.

— Prétends que tu es mort. De cette façon, l’animal ne te considérera plus comme une menace. Il est possible que l’ours te remue un peu — ne panique pas ! Joue le mort un peu plus longtemps, parce que ces animaux intelligents restent souvent aux alentours pour regarder leur proie.

4- Serpents

La plupart des serpents ne sont pas venimeux ni dangereux. Et 80% des morsures surviennent lorsqu’on essaie de les capturer.

— Si tu remarques qu’un serpent te poursuit, frappe le sol avec tes pieds. Les ondes sonores dans le sol vont lui faire peur, et il te laissera tranquille.

— S’il t’a mordu, n’essaie pas de sucer le venin de la blessure, comme on le voit dans les films. Il vaut mieux nettoyer la zone affectée avec de l’eau, faire pression dessus pour que le sang ne s’écoule pas, et appeler les urgences.

5- Caïmans ou crocodiles

Les mâchoires de cet animal sont les plus puissantes du monde. Si un crocodile ou un caïman te tient dans sa gueule, il te sera quasiment impossible de t’échapper.

— S’il t’a attrapé, frappe-le fort dans l’œil. Les yeux et la gorge de ces animaux sont leurs zones les plus sensibles. Pour qu’il te relâche, vise directement ces endroits.

— Si tu remarques que le prédateur s’approche de toi en rampant en cachette, fais le plus de bruit possible et cours en zigzag. Dans ce cas, courir et crier est la meilleure solution.

— Si tu vois un crocodile alors que tu es en train de nager, n’agite pas l’eau et ne crie pas. Cela ne ferait qu’attirer son attention vers toi. Essaie de nager en arrière le plus silencieusement possible.

6- Méduses

La piqûre d’une méduse peut provoquer une douleur aiguë et prolongée. Certaines personnes pensent qu’uriner sur la piqûre peut soulager la douleur, mais sache que ce n’est qu’un mythe.

— Immédiatement après la piqûre, rince la zone affectée avec de l’eau salée ou de l’eau de mer. L’eau douce ne fera qu’empirer la situation. Puis, en utilisant une pince à épiler ou un bâton, enlève les restes de tentacules. Si tu as une crème antihistaminique sous la main, appliques-en sur la piqûre.

7- Taureaux

Contrairement aux idées reçues, les taureaux réagissent au mouvement et non à la couleur rouge (ou toute autre couleur).

— Donc si tu te retrouves face à un taureau qui court vers toi, reste debout et ne bouge pas. Utilise ta casquette, ton t-shirt ou tout autre vêtement comme distraction. Lorsque le taureau est suffisamment proche, jette l’objet le plus loin possible. Le taureau changera de direction et suivra l’objet.

8- Hippopotames

Ces animaux ont l’air inoffensif, mais cette image est en réalité très trompeuse. Ils peuvent être extrêmement dangereux. Malgré leur poids, les hippopotames peuvent courir à une vitesse de 30 kilomètres heure. Et ils n’ont pas un très bon caractère non plus : il est facile de provoquer leur colère.

— S’il fait chaud, ne pénètre pas dans la savane. Pendant la saison sèche, le niveau de l’eau diminue et les hippopotames se cachent dans les herbes hautes.

— Afin que l’hippopotame te laisse tranquille, grimpe dans un arbre, ou sur une grosse pierre, ou une colline, et attends que l’animal s’en aille.

9- Rhinocéros

Les rhinocéros ont une mauvaise vue, si bien qu’ils sont facilement effrayés et qu’ils attaquent. Ces animaux peuvent atteindre une vitesse de 60 kilomètres heure, il est donc difficile de leur échapper, mais il existe une solution.

— La seule possibilité d’échapper à un rhinocéros est de se cacher derrière un arbre. Pour lui c’est un obstacle de taille, et l’animal ne va pas te suivre à travers les arbustes et les herbes hautes.

10- Eléphants

Les éléphants sont des animaux intelligents et pacifiques, mais ils peuvent aussi attaquer. Cela est d’autant plus vrai pour les mères, si elles te perçoivent comme un danger pour leurs petits.

— Si tu te retrouves face à un éléphant, fais attention à son langage corporel. Si sa trompe est tordue et ses oreilles sont en arrière, cela signifie qu’il a décidé de t’écraser.

— Si l’animal s’approche de toi, ne cours pas ! Essaie de trouver quelque chose qui fasse barrière entre toi et lui. Cela peut être une pierre ou un arbre.

11- Lions

attaques D’animaux Sauvages— Si tu te retrouves face à un lion, regarde la bête dans les yeux. Ne lui tourne pas le dos et ne détourne pas le regard. La perte de contact visuel lui donnera l’occasion de lancer une attaque.

— Essaie de paraître plus grand. Pour créer une telle impression, lève les bras ou soulève ta veste au-dessus de toi. Si tu parais grand et menaçant, le prédateur essaiera d’éviter le conflit.

— Parle au lion avec une voix forte et sûre, fais du bruit et de grands gestes. Ce comportement est inhabituel chez une proie. De cette façon, le lion sera confus, il te percevra comme quelque chose d’agaçant et il voudra t’éviter.

12- Kangourous

Et oui, étonnamment, un kangourou peut être une menace pour les humains. Cependant, il t’attaquera seulement si tu pénètres sur son territoire et qu’il se sent menacé. Pour éviter le conflit, suis ces conseils :

Tousse. Une petite toux sera perçue par le kangourou comme un signe de maladie et il ne t’attaquera probablement pas.

Marche lentement à reculons. De cette façon, tu paraîtras plus petit, et donc moins dangereux.

Ne te retourne pas et ne cours pas. De cette façon, tu éviteras de provoquer l’animal. Qui plus est, le kangourou peut sauter très loin et donc te rattraper très vite.

13- Requins

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe 150 espèces de requins dans le monde, et seules 20 d’entre elles peuvent attaquer les hommes. La plupart ne nous perçoivent pas comme des proies potentielles.

La mauvaise nouvelle, c’est que si un requin s’intéresse à toi, lui échapper te sera très difficile.

— Afin de ne pas attirer les requins, évite le contact du sang ou de l’urine avec l’eau. Ces animaux perçoivent les odeurs à une distance de plusieurs kilomètres.

— Si tu te retrouves nez à nez avec un requin, ne lui tourne pas le dos et n’essaie pas de t’échapper en nageant dans un état de panique. Tu te comporterais alors comme une proie. Fais des mouvements lents.

— S’il t’attrape, essaie de viser ses yeux et ses branchies, qui sont ses parties les plus fragiles.

13 Techniques que tu devrais connaître afin de survivre à des attaques d’animaux sauvages