La science a tranché, voici le meilleur moyen d’empêcher les pommes de terre de germer

Aucun doute là-dessus, la pomme de terre est l’ingrédient dont nous raffolons tous !

Elle sublime des plats traditionnels et s’impose tout autant dans des recettes plus modernes. Seulement, on achète bien souvent les pommes de terre en grands lots, car elles sont très bon marché. Au risque de les voir germer rapidement…

Les pommes de terre : comment bien les conserver à la maison

Pour se conserver correctement et durablement, les pommes de terre doivent se placer dans un environnement respectant quelques impératifs simples. Tout d’abord, les pommes de terre n’apprécient pas la lumière directe. Elles n’aiment pas non plus les variations de températures.

L’idéal est donc de les stocker dans un endroit frais ou à température ambiante. Placez-les plutôt dans un placard, ou si vous avez l’occasion, dans une cave sombre. Sortez-les de leur sachet en kraft ou percez des trous dans celui-ci. Les pommes de terre ont besoin d’être aérées pour retarder la germination et la pourriture.

empêcher les pommes de terre de germerL’astuce pour maximiser la conservation de vos pommes de terre

Il existe aussi un autre moyen de retarder encore plus le processus de germination de vos pommes de terre. Le gaz éthylène est un gaz rejeté par certains fruits et légumes. Plusieurs études ont montré que ce même gaz est très utile pour les pommes de terre. Il permet de conserver davantage leurs fibres.

En effet, une étude publiée dans le Journal of Food Science and Technology a analysé l’effet de l’éthylène sur les pommes de terre. Les chercheurs ont ainsi conservé une variété de pommes de terre en chambre froide. Ils ont traité à intervalles réguliers ces dernières avec des doses spécifiques d’éthylène gazeux. Ils ont ensuite analysé la germination, le taux de respiration, la teneur en sucre ou encore la teneur en amidon après le traitement à l’éthylène.

Résultat ? L’étude a montré que le traitement à l’éthylène retardait la germination des pommes de terre, du moins dans ces conditions étroitement gérées.

À la maison, il peut donc être intéressant de placer vos pommes et vos pommes de terre dans le même placard ou dans des corbeilles proches. Vous pourrez constater une amélioration de leur conservation. Notons tout de même que le résultat peut varier en fonction de la température de votre pièce, mais aussi du type de pommes de terre (si elles ont par exemple été traitées ou non).

Au contraire, les oignons ou les échalotes captent davantage ce gaz et encouragent de fait la germination des pommes de terre. Il est préférable de les stocker dans des endroits séparés. Enfin, rappelez-vous que même si vos pommes de terre présentent quelques germes, vous pouvez encore les consommer en les retirant.

La science a tranché, voici le meilleur moyen d’empêcher les pommes de terre de germer