L’amour entre grands-parents et petits-enfants est unique

Les grands-parents qui prennent soin de leurs petits-enfants laissent une trace dans leur âme. Certaines personnes sont essentielles dans nos vies, elles représentent nos sentiments et nos émotions dans leur plus grande intensité. Les grands-parents font partie de ces personnes uniques, attendrissantes et inoubliables.

L’amour des parents pour leurs enfants est très fort, mais ce que les grands-parents ressentent pour leurs petits-enfants est sans précédent.

Ces personnes, qui ont vécu de nombreuses expériences avec l’amour, découvrent un nouveau monde lorsqu’elles voient les visages de leurs premiers petits-enfants. Là où ils pensaient qu’il n’y avait plus de place pour aucun sentiment, ils découvrent un amour irrésistible et inconditionnel qui change leur vie à jamais.

Leur plus grand et leur plus beau cadeau : les racines qui marquent une trace émotionnelle indélébile dans le coeur de leurs petits-enfants avec leur odeur de secrets partagés, de petits détails, de dévouement, de respect et d’inconditionnalité.

Les grands-parents ont un doctorat en amour. Le style éducatif des grands-parents est plein de bienfaits pour l’enfant. Pourquoi ? Les grands-parents qui prennent soin de leurs enfants leur transmettent de nombreuses leçons, telles que :

Des activités comme la marche le jardinage, la cuisine, etc.

Des traditions et des histoires familiales : les enfants s’étonnent de savoir que leurs parents ont eux aussi été des enfants un jour.

Des chansons, des jeux et des contes d’antan qui sont pleins de beauté et de leçons.

D’un autre côté, leur position dans la famille ainsi que leur expérience accumulée garantit un style d’éducation duquel il est extrêmement positif que les enfants s’imprègnent. En effet, généralement, les grands-parents ont tendance à :

  • Être plus patients et moins stressés au quotidien, ce qui leur permet d’être plus affectueux avec l’enfant, et de lui montrer constamment un intérêt affectif au travers de l’écoute empathique.
  • Faire de la communication émotionnelle un plié basique, ce qui permet aux petits-enfants de se sentir mieux compris par leurs grands-parents que par leurs parents.
  • Corriger avec leurs petits-enfants les erreurs qu’ils ont pu commettre avec leurs enfants et, par conséquent, renouveler la vision des parents sur certains aspects.
  • Être bien moins critiques et se concentrer davantage sur les choses positives que les choses négatives, soulignant donc les forces de l’enfant plutôt que ses faiblesses.
  • Aider leurs petits-enfants à être indépendants de leurs parents, mais aussi à se socialiser avec des personnes de tous les âges.
  • Se faire, souvent, avocats de leurs petits-enfants, servant ainsi de pont pour valider les sentiments et autres complications qui sont un obstacle à la vie en commun et à la communication entre parents et enfants.
  • Être un soutien émotionnel indispensable pour leurs petits-enfants dans une situation de crise et de détachement familial comme par exemple une séparation.